Vivre et travailler en Amérique du Sud, au Chili - Santiago. Emploi, expatriation et relocation pour mieux vous accompagner au Chili,
déménagement international, Mobilité, mutation interne et géographique, impatriation,expatriation et relocation au Chili, et santiago, vivre et travailler au chili

mv
Demenagement international

E-Lingui, Société de formations linguistiques avec Professeurs en ligne

Votre Séjour Linguistique à l'étranger, une formule pour compléter votre formation

Assurance voyage internationale avec AVI

Investissements et placements immobiliers pour expatriés


EXPATRIATION CHILI WELCOME


Guide d'informations pour le Chili
Antofagasta, Arica, Balmaceda, Baquedano, Calama , Caldera, Chaiten, Coquimbo, Curico, Iquique, Isla de Pascua, Isla Diego Ramirez,
Islotes Evangelistas, La Serena, Nunoa, Osorno, Ovalle, Palena, Puerto Aisen, Puerto Montt, Puerto Natales, Punta Arenas, Rancagua,
San Bernardo, Santiago, Talca, Talcahuano, Temuco, Toco, Valdivia, Villarrica, Vitacura


Transports au Chili

Transport
Entre Paris et Santiago il y a 12 025 km.
La durée du vol avec escale est de 18 heures.
Les compagnies aériennes proposant cette liaison, sont Air France (2 vols hebdomadaires, direct avec escales); Delta Airlines, TWA, KLM, United Airlines et LAN Chile proposent de nombreux vols.

Transports interieurs :
Les voies de communication sont bien développées, le réseau ferroviaire recouvre quelques 9000 km et le réseau routier 80 000 km.
 Le réseau ferroviaire concerne pour l’essentiel une ligne de train qui part de la capitale Santiago vers le sud, Puerto Montt.

L’état du réseau routier est satisfaisant.Les liaisons sont assez bien désservies par un réseau de bus dont le confort n’est pas négligeable.
Il est d’ailleurs possible de se rendre au Pérou par la route, mais également vers la Bolivie ; seuls inconvénients le trajet est plus long et plus difficile. L’Argentine est accessible depuis le Chili à condition de traverser les Andes.
En ville les taxis sont bon marchés et les chauffeurs de taxi sont honnêtes (plutôt rare en Amerique latine).
A Santiago utiliez le métro, construit par la France, il assure une bonne desserte et permet d'éviter les embouteillages.

Soixante ports jalonnent les côtes chiliennes, les principaux étant : Valparaiso, San Antonio, Antofagasta, Talcahuano, Arica et Iquique.

Accès aérien :
Les transports aériens intérieurs desservent les villes suivantes : Punta Arenas, Anto Fagasta, Puerto Montt.